Et on continue avec ce morceau doux-amer de Hubert Lenoir!