Et un beau morceau bien mélancolique pour quitter ce week-end, avec IYU!